Astuces pour éviter le gaspillage du temps des fêtes | Défi Santé Aller au contenu principal

Astuces pour éviter le gaspillage du temps des fêtes

Astuces pour éviter le gaspillage du temps des fêtes

Le temps des fêtes est souvent synonyme d’abondance à table. Comment éviter que le surplus ne se retrouve dans les poubelles? Conseils et astuces de la nutritionniste Julie DesGroseilliers pour réduire le gaspillage alimentaire durant cette période. 

1. Bien calculer vos besoins

Vérifiez le contenu du frigo et du garde-manger avant de faire vos courses, afin d’éviter d’acheter des aliments en double ou en triple, surtout si vous recevez la famille pour le réveillon. Cuisiner pour 10, 15 ou 30 personnes n’est pas chose commune… à moins d’être un chef! Prenez donc le temps de bien calculer vos recettes en fonction du nombre d’invités attendus. Et si vous séjournez à l’extérieur de chez vous pendant quelques jours, pensez à réduire vos achats en planifiant vos repas. 

2. Aménager de façon futée votre frigo

Avant d’être jetés, la plupart des aliments sont oubliés. Pour éviter une telle situation, tentez de faire l’inventaire de votre frigo une fois par semaine. Rangez à l’avant ce qui doit être mangé rapidement, en mettant bien à la vue les produits avec les dates de péremption les plus proches.

3. Réfrigérer les restes sans tarder

Les restants d’aliments périssables, comme la viande, le poisson, les pâtes, les produits laitiers et les légumes cuits, peuvent être réfrigérés ou congelés à la condition de ne pas avoir été laissés plus de deux heures à la température de la pièce. Sinon, gare aux intoxications alimentaires!

  • Si vous préparez un repas sous la forme d’un buffet, portez une attention particulière à l’heure où les aliments sont placés sur la table.
  • Évitez de sortir en même temps l’ensemble des mets prévus. Conservez quelques aliments au frigo et ajoutez-en sur la table au besoin. De cette façon, il y aura moins de risque d’altérer la qualité des aliments en les laissant à la température ambiante trop longtemps.
  • Notez que les restants réfrigérés peuvent généralement être consommés dans un délai de quatre jours. Inscrivez la date sur les surplus pour éviter de dépasser ce délai.

4. Tout congeler, ou presque

Une belle façon d’éviter de gaspiller de la nourriture fraîche consiste à la congeler. Afin de limiter les pertes, il s’avère intéressant de congeler vos aliments en petites portions, voire en portions individuelles. Une fois sortis du congélateur, les restants doivent être consommés dans un délai de quatre jours. Ne réchauffez que ce dont vous avez besoin. Pour éviter tout risque d’intoxication, les restants réchauffés et non consommés devront être jetés. 

Plusieurs aliments se congèlent bien alors qu’on l’ignore. C’est le cas, par exemple, du fromage, du riz cuit, des charcuteries, des œufs cuits durs farcis, des quiches et des sandwichs. 

Sachez que la consistance de certains aliments change après la décongélation. Veillez donc à ne pas congeler vos surplus de salades de chou, de pommes de terre bouillies et de desserts contenant de la gélatine ou de la crème pâtissière.

5. Bien utiliser les restants

Demandez à vos invités d’apporter des contenants réutilisables. Ils pourront ainsi repartir avec des restants. Il y a fort à parier que le surplus de ragoût de boulettes de grand-maman ou la tarte au sucre de tante Ginette trouveront preneur!

Vous avez le choix de réfrigérer ou de congeler ce qui reste des surplus, ou encore de leur donner une seconde vie. Pour de bonnes idées, consultez notre article Que faire avec les restes des Fêtes?

 

Merci à Julie DesGroseilliers, nutritionniste, et au Mouvement J’aime les fruits et légumes pour cet article, inspiré d’un texte initialement publié à jaimelesfruitsetlegumes.ca