Être ou ne pas être… motivé! | Défi Santé Aller au contenu principal

Être ou ne pas être… motivé!

Être ou ne pas être… motivé!

Manger mieux, faire davantage d’activité physique, cesser de fumer: voilà autant de décisions qui supposent un changement de ses habitudes sur une base quotidienne. Mais comment conserver sa motivation et garder ses nouvelles habitudes de vie?

On pense souvent que la motivation est un trait de caractère: on est motivé ou on ne l’est pas. «C’est faux! affirme la psychologue Isabelle Queval. La motivation, c’est le dynamisme qui nous anime et nous pousse à passer à l’action. En général, on est motivé quand on considère que les avantages qu’on retire à faire quelque chose sont plus grands que les efforts déployés pour le faire.»

Elle cite quelques éléments permettant de conserver un degré élevé de motivation, quel que soit le changement vers lequel on s’engage:

  • Bien connaître, dès le départ, les raisons qui nous incitent à changer nos habitudes. Et penser à les noter pour nous en rappeler, au besoin.
  • Nous fixer des objectifs atteignables, réalistes, concrets («marcher pour aller au bureau» ou «me coucher 30 minutes plus tôt», plutôt que «devenir plus actif» ou «dormir plus»).
  • Déterminer les obstacles qui risquent de se présenter, que ce soit des obstacles externes (ex.: manque d'argent, de temps, etc.) ou internes (sensations physiques désagréables, émotions ou pensées négatives), et prévoir des moyens pour y faire face (ex.: apprendre à tolérer l'inconfort passager en se rappelant les bénéfices à venir, libérer son horaire d'une autre activité, se trouver des partenaires qui peuvent nous accompagner ou nous encourager!)
  • Trouver des moyens de nous activer qui nous procurent du plaisir et de la satisfaction: si on déteste l’eau, la marche est un meilleur choix que la natation pour bouger davantage!
  • Faire le point, nous féliciter pour les progrès accomplis et revoir régulièrement nos stratégies et nos motivations.

Et vous? Quelles sont les motivations qui vous poussent à vouloir changer vos habitudes de vie en 2018?

 

Vous voulez faire le point sur votre santé? 

CONSULTEZ LE DOSSIER COMPLET
 

 

Merci à Isabelle Queval, psychologue, pour sa contribution à cet article.